PASSION ET PSYCHOPATHOLOGIE DANS LE DISCOURS DES MEDIAS

Posted On Jul 31 2014 by

La passion, dans le sens classique du mot, traduit les phénomènes dans lesquels la volonté est passive. N’est-elle pas dans cette acceptation une illustration de la place du spectateur au sein des médias ? Un média par lequel nous avons pris l’habitude de jouir de nos émotions (amour, haine, joie, tristesse) et d’éprouver des pulsions (eros et thanatos) de manière passive, sans produire l’effort nécessaire à l’action. Descartes, et Oresme avant lui, distinguaient déjà la passion de l’action, appelant passion ce que le sujet éprouve, et action ce qu’il fait éprouver aux autres. La passion dans les médias relève notamment de …