L’ESPRIT UTOPIQUE COMME DIMENSION DE L’HOMME COMPLET. PLAIDOIRIE POUR UNE TRANSCENDANCE PROFANE

Posted On Dec 11 2017 by

Dans son essai célèbre, L’Homme Unidimensionnel, Herbert Marcuse parlait de la plus rependue forme d’aliénation propre au « capitaliste tardif » : l’atrophie d’une des deux dimensions d’un être humain complètement humanisé : la capacité de contempler une réalité alternative qui transcende ce qui est donné et qui se présente comme un projet d’une réalité meilleure et plus belle, d’un monde plus habitable. Si l’homme contemporain se réduit à l’autre dimension, i.e. la capacité de s’adapter à la réalité existante, il se positionne plus proche de l’animalité que de l’humanité. La société de consommation nourrit le besoin de transcendance dans …