ENTRE SOUFFRANCE ET JOUISSANCE, MANIFESTATIONS DE LA FIGURE CHRISTIQUE DANS L’ŒUVRE POETIQUE DE TCHICAYA U TAM’SI

Posted On Jul 18 2014 by

La poésie sensuelle de Tchicaya U  Tam’si oscille constamment entre plaisir et souffrance. Le poète qui a rêvé de la « luxuriance du baiser matrice » se considère également sous le signe de la blessure et du « cœur / dont le mystère à peine élucidé <le> déshabille, <l’>écorche, <le> crucifie / au sommaire de <sa> passion ». Le Christ qui est à la fois Sauveur et Tentateur, symbole de l’autorité coloniale et figure de rebelle, concentre en lui la tension entre ces deux pôles que sont la jouissance et la souffrance. En s’appuyant sur Le Mauvais sang, Epitomé et Le Ventre, trois recueils …


LES VIOLENCES TERRORISTES : PAR-DELÀ LE PRINCIPE DE PLAISIR, LA PERCÉE VERS LA JOUISSANCE

Posted On Jul 18 2014 by

Appréhender les violences terroristes comme objet d’étude, tenter de les représenter fictionnellement, c’est souvent, en un premier mouvement, s’efforcer de circonscrire un « environnement ». Dans quels contextes social, politique et économique s’inscrivent, par exemple, les massacres de l’Algérie des « années noires », le conflit israélo-palestinien, ou encore les attentats du 11-Septembre ? Si conformément à l’observation de B. Badie[1] à propos du terrorisme comme objet d’étude, les romans de Yasmina Khadra A quoi rêvent les loups et L’attentat ou Tuez-les tous de Salim Bachi questionnent le terrorisme selon sa genèse et sa fonction, semble s’y adjoindre une perspective davantage rivetée à un individu saisi …