ENTRE SOUFFRANCE ET JOUISSANCE, MANIFESTATIONS DE LA FIGURE CHRISTIQUE DANS L’ŒUVRE POETIQUE DE TCHICAYA U TAM’SI

Posted On Jul 18 2014 by

La poésie sensuelle de Tchicaya U  Tam’si oscille constamment entre plaisir et souffrance. Le poète qui a rêvé de la « luxuriance du baiser matrice » se considère également sous le signe de la blessure et du « cœur / dont le mystère à peine élucidé <le> déshabille, <l’>écorche, <le> crucifie / au sommaire de <sa> passion ». Le Christ qui est à la fois Sauveur et Tentateur, symbole de l’autorité coloniale et figure de rebelle, concentre en lui la tension entre ces deux pôles que sont la jouissance et la souffrance. En s’appuyant sur Le Mauvais sang, Epitomé et Le Ventre, trois recueils …