CORPS FANTASME ET SOCIETE DANS LA METAMORPHOSE DE FRANZ KAFKA

Posted On Dec 11 2017 by

The Metamorphosis provides one the most disconcerting examples of Franz Kafka’s vision of the human existence. For Kafka, the human condition is absurd and man fully feels the existential misfortune in the labyrinth of a reality that escapes him. Kafka’s work had a major influence on the twentieth century’s literature, notably on the theater of the fifties, by the alienating view that makes beings strange and alien to themselves, separated from their essence, and in constant search for the meaning of existence. This alienating vision of the individual that wanders aimlessly in an incoherent, labyrinthine, and meaningless world can also …


UN HEROS CIVILISATEUR PAS COMME LES AUTRES…

Posted On Oct 18 2011 by

L’être déguisé symbolise, grâce au déguisement qu’il prépare et endosse, « l’esprit du désordre, l’ennemi de toute limitation » le mystificateur qui se met hors la loi commune, revendiquant pour lui-même l’usage d’une liberté d’autant plus grande qu’elle n’est plus limitée. Il s’est imposé dans la littérature comme un personnage qui s’amuse à jongler avec son identité, un être qui aime se dissimuler derrière un masque et endosser différents costumes, autres que le sien, par pure plaisanterie, afin de jouer de mauvais tour aux « gens sérieux » ou aux personnes trop naïves.


LES BELLES-SŒURS DE MICHEL TREMBLAY VUES COMME PRODROMES D’UNE RÉVOLUTION SOCIALE

Posted On Oct 18 2011 by

L’année 2008 célébrait le quarantième anniversaire de la création des Belles-Sœurs de Michel Tremblay. Cette pièce joue un rôle capital dans l’histoire du théâtre québécois, et pour maintes raisons. Nous proposons de la revisiter en examinant en quoi elle peut être vue, quarante ans plus tard, non seulement comme un portrait juste de la société québécoise de l’époque, mais aussi comme annonciatrice de la révolution sociale alors en germe. Elle contient en effet des prodromes qui compteront parmi les principes directeurs de la « Révolution tranquille ». C’est donc surtout sous cet angle que nous abordons tour à tour ses …