(Română) L’AVENTURE LITTERAIRE DU MYSTIFICATEUR OU LA « PASSION » DE LA DUPLICITE

Posted On Jul 31 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


LE POIDS DE LA TRADITION: RUSES, FEMMES ET PECHES DE LANGUE. LE CONTE DE SINDIPA, LE PHILOSOPHE

Posted On Jul 27 2012 by

L’un des motifs littéraires qui ont donné lieu à un grand nombre de versions, de l’Antiquité à l’époque moderne, est celui de la « femme de Putiphar ». Il s’agit de l’histoire présentée dans la Genèse (39,7), qui raconte comment l’épouse d’un homme important, le commandant des gardes de Pharaon, offre son amour à Joseph, le serviteur de son mari. Repoussée par celui-ci, elle essaie de se venger, en accusant Joseph d’avoir tenté de la séduire. Ce motif, dont la fortune littéraire extraordinaire ne peut pas être résumée ici, a été également adopté dans la version roumaine du Roman des sept sages …


RUSER POUR AVOIR LA VIE SAUVE

Posted On Oct 19 2011 by

Certains personnages makiniens, confrontés aux aléas de l’histoire, se voient obligés à faire un choix existentiel important : mentir afin de continuer à être en vie, ou en liberté. Si nous nous rapportons au narrateur du Requiem pour Est, au protagoniste de La Musique d’une vie ou bien encore au personnage emblématique Volski de La vie d’un homme inconnu, les trois hommes ont opté pour le mensonge, pour le faux-semblant afin de ne pas supporter les répercussions d’un système politique totalitaire dans le cas des deux premiers. Pour le dernier, Volski, il s’agit tout simplement du refus de partager quoi …


VOIX DEGUISEE, RUSE VERBALE ET MIRAGE DES SOURCES DANS QUELQUES ROMANS POPULAIRES ROUMAINS

Posted On Oct 18 2011 by

Le mystificateur aime les allusions, les jeux de mots, l’ambigüité, les glissements des signifiants entre eux, car ils représentent autant de moyens pour tester la perspicacité de ses adversaires. Ce qui l’attire cependant est leur capacité d’évoquer d’autres mondes, à peine perceptibles sous la mince couche d’apparence que nous appelons généralement la « réalité ».En prenant appui sur quelques romans populaires roumains, nous nous proposons d’analyser l’intention des différents personnages mystificateurs à l’intérieur de la communication rusée, sans perdre de vue les motivations de leurs discours. Nous espérons ainsi arriver à des conclusions à même de porter plus de lumière …


« LA MYSTIFICATION VILLON » : RUSE, TROMPERIE ET FICTION DANS LE RECUEIL DES REPUES FRANCHES DE MAISTRE FRANÇOIS VILLON ET DE SES COMPAGNONS (1480-1500)

Posted On Oct 18 2011 by

Il s’agira de montrer ici comment, vingt ans après la disparition de l’auteur Villon, se constitue une légende où l’auteur devient personnage pour apprendre aux compagnons de la misère à obtenir, par la ruse, de la nourriture sans avoir à la payer. Monnaie d’échange, la parole de Villon (le maître de la ruse) et de ses compagnons (disciples de la tromperie) se substitue à « l’escot » et rétribue, par la fiction, les personnages dupés, à qui l’on raconte de véritables fables. Contre le vide alimentaire, la ruse joue comme un excès de langage pour inviter, in fine, le lecteur/spectateur au banquet …


LA RUSE, ULTIME VALEUR DE LA FIN’AMOR ? LE RÔLE DE GUILLEM DE NEVERS DANS FLAMENCA ET D’ELVIRA DANS CASTIA GILOS

Posted On Oct 18 2011 by

Le Roman de Flamenca et Las novas de Castia Gilos sont, plus que toutes les adaptations narratives de la lyrique troubadouresque, étroitement construits autour de la relation triangulaire composée par la Dame, l’amant et le mari jaloux. Dans le Roman, Guillem, chevalier et clerc, maître ès sept arts libéraux et ès arts divinatoires, est le fin amant investi par Amour pour délivrer Flamenca de son mari, Archambaut. Dans Castia Gilos, Elvira, dame à la conduite irréprochable, subit elle aussi la jalousie de son mari, Alphonse de Barbastre, qu’elle punit en faisant de son meilleur chevalier, Bascol de Cotanda, son amant. …