LECTEUR ET LECTURE DANS L’AUTOBIOGRAPHIE LEIRISIENNE

Posted On Oct 12 2011 by

Notre propos est d’identifier, à partir de l’autobiographie expérimentale pratiquée par Michel Leiris, quelques-uns des problèmes posés par l’écriture et la réception du texte autobiographique moderne. De par son statut générique, l’autobiographie établit avec le lecteur des rapports tout à fait particuliers. L’écrivain se met à nu devant le lecteur, dans l’espoir d’une découverte de soi et d’une catharsis psychologique et esthétique. En même temps, il vise, consciemment ou non, à modeler l’esprit de son public. Ceux qui aiment la littérature autoréférentielle sont poussés par des motivations différentes de celles qui nous amènent à lire des fictions: curiosité, désir d’identification …