LE LUDIQUE DANS LA COMMUNICATION PUBLICITAIRE

Posted On Jul 27 2012 by

La publicité recourt abondamment aux jeux de mots (où le calambour a un grand succès), d’énigmes (à savoir les phrases d’incitation ou les messages hermétiques qui contournent la désignation claire du produit) ou bien de la dérision (la caricature connaît dans cette situation ses moments de gloire). Dans notre démarche, nous partirons de la distinction réalisée par Sigmund Freud entre l’esprit obscène, l’esprit cynique, l’esprit hostile, l’esprit sceptique, l’esprit innocent, l’esprit tendancieux. En effet, cette distinction correspond d’une part aux diverses « dérogations » que la publicité se permet par rapport aux lois morales et sociales (en nous faisant nous réjouir ou …


LE LANGAGE ENTRE JEUX ET MYTHOLOGIE DÉPOSÉE: FORME DE VIE ET CONSTRUCTION IDENTITAIRE

Posted On Oct 18 2011 by

La philosophie du langage wittgensteinienne est une pensée de l’usage dont il faut comprendre la complexité. Le langage se comprend entre jeux et forme de vie, entre une exigence grammaticale et une attention aux aspects. Ainsi, l’enjeu de l’intervention est de montrer comment les signes particuliers de notre forme de vie sont déposés et usités dans nos jeux de langage.


ENJEUX DES « JEUX DE LANGAGE » CHEZ WITTGENSTEIN

Posted On Oct 17 2011 by

Le concept fictif de « jeu de langage » occupe dans la seconde philosophie de Wittgenstein une place importance. Le « jeu de langage » rend compte d’une connexion entre langage et action dans la prise en compte d’une forme de vie, laquelle créée les conditions même de ce jeu. Ces jeux trouvent un exemplaire dans littérature, laquelle par l’appréciation qu’elle requiert désigne au philosophe un autre aspect de la connaissance. Entre langage, une philosophie entre esthétique et éthique se dessine alors, à l’épreuve du discours sub specie ludi.