SUBJECTIVITE COLLECTIVE DANS LA COMMUNICATION INTERCULTURELLE

VICTORIA UNGUREANU

admin 18 Oct 2011

L`interaction communicative met en évidence la dimension de l`intersubjectivité dans l`élaboration de la parole. Le terme intersubjectivité suggère une relation «inter» de subjectivité collective. Il désigne «l`agir communicationnel», l`interprétation de ce qui se passe, l`élaboration des règles pour vivre collectivement.

La réussite communicationnelle n`est pas possible tant que le sujet parlant ne se vit pas en «collage» avec autrui. La zone transitionnelle de l`intersubjectivité établit les conduites de coopération. Cette zone, comme place d`identification sociale est insérée dans des institutions (famille, religion, Etat), fournissant à l`individu des repères symboliques, construits dans le cadre d`expériences. La montée de l`intersubjectivité se réalise: individualisation versus socialisation, elle se construit et s`actualise sans cesse.

L’IDENTITÉ EST UNE FICTION. FIGURES DE LA SUBJECTIVITÉ DANS LES DISPOSITIFS D’ENQUÊTE GÉOGRAPHIQUE

Juliet FALL

admin 17 Oct 2011

L’entretien compréhensif est un dispositif d’enquête en sciences sociales qui se distingue par sa recherche d’une intersubjectivité. Cette dimension intersubjective conduit à ce que l’entretien compréhensif constitue un espace d’observation de « la présence du moi dans les discours ». La question de savoir comment traiter le matériau issu de ce « dévoilement de soi » a donné lieu à une littérature abondante. On a notamment beaucoup insisté sur le fait que la personne qui parle s’y mue en « idéologue de sa propre vie » . Par contre, le fait que les paroles d’entretien disent, presque immédiatement, quelque chose de la « vérité du sujet » a très peu été considéré. Cette communication discute donc l’hypothèse suivante : plus que le produit d’une « illusion biographique », les paroles d’entretien constituent des récits autofictionnels au sens où « l’écran de la fiction permet de s’y révéler soi-même » . Les paroles d’entretien révèlent ainsi une subjectivité polyphonique, le locuteur se réinventant — dans une « éthique de la disparition » et un art de la contradiction — en fonction d’une altérité trouble qui est celle de la personne qui cherche. Cette hypothèse est discutée au regard de fragments d’entretiens issus de différents corpus d’enquête en géographie humaine.