LES INTERPRÉTATIONS DES MONDES POSSIBLES

Posted On Dec 11 2017 by

The real world in which we live is accessible to us by a multitude of images or descriptions of the states; in this world, one plus one is two. Cicero was a great orator, Bucharest is the capital of Romania, Cinderella did not really exist, it was only a character of a fairy tale. The concept of “possible worlds” has its origin in Leibnizian philosophy; this theory has also been valued in semantics (Kaarlo Ja¬akko Hintikka, Peter Frederik Strawson, Hilary Putnam at al.) as the universe of language discourse. A possible world is a general and abstract mental representation, a …


(Română) UNE PASSION TRANFORMEE EN UNE OUEVRE LITTERARIRE : PASSION SIMPLE D’ANNIE ERNAUX

Posted On Jul 31 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


(Română) PORTRAIT DE L’ECRIVAIN DE SCIENCE-FICTION EN CONTEUR

Posted On Jul 18 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


(Română) LE GOÛT DE L’ARCHIVE : LE PLAISIR DU TEXTE

Posted On Jul 18 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


LA FICTION MYSTIFICATRICE EN ART : LE CAS DES YES MEN

Posted On Oct 20 2011 by

Cette étude a pour enjeu de montrer comment les pratiques artistiques mystificatrices, en se jouant du spectateur et en jouant avec le réel, engagent une véritable réflexion critique de la société. Il s’agira de comprendre et d’analyser en quoi, par le jeu mystificateur, les artistes questionnent leur pratique et son incidence dans le champ du réel. Seront tout d’abord définies les deux notions fondamentales à cette recherche, cellede fiction et celle de mystification afin de les mettre ensuite en regard et de les exemplifier avec les actions performatives des Yes Men (collectif d’artistes activistes).  


INFLUENCER SANS TROMPER. FEINDRE, MENTIR, MANIPULER FACE À LA PAROLE ARGUMENTÉE

Posted On Oct 20 2011 by

Tout discours suppose, d’une façon ou d’une autre, une certaine forme d’influence que les protagonistes produisent les uns sur les autres. Le locuteur (orateur) peut l’exercer soit en argumentant son point de vue, soit en manipulant son auditeur. On s’interrogera, dans le présent travail, sur les frontières qu’il faut dresser entre ces deux opérations discursives (argumentation/manipulation), ce qui entraînera une réflexion portant sur la nécessité de respecter une certaine éthique du discours, d’obéir au principe de la sincérité, lequel est censé régir la communication. On va analyser de différentes raisons qui, d’une perspective pragma-linguistique, nous amènent à distinguer entre l’usage …


LA FILIATION PAR LA FICTION DANS LA VIE EST UN SONGE DE CALDERÓN DE LA BARCA

Posted On Oct 20 2011 by

Nous proposons de lire La vie est un songe de Calderón de la Barca dans la perspective de la filiation. Nous montrons que les fictions qui libèrent les personnages de leurs obligations envers autrui troublent les rapports entre les générations, tandis que les montages qui enseignent la limite, fabriquent la ligature entre les hommes du passé et ceux de l’avenir, entre pères et fils.


MÉTAMORPHOSE ET MYSTIFICATION DE LA RÉALITÉ DANS L’ESPACE LITTÉRAIRE, LIEU DE CRÉATION, DANS L’ITALIE DU XXe SIÈCLE

Posted On Oct 19 2011 by

Selon Rousseau, mentir sans profit ni préjudice de soi ni d’autrui n’est pas mentir; ce n’est pas mensonge, c’est fiction. Abondantes sont les œuvres de fiction dans lesquelles on rencontre le mensonge, la ruse et la manipulation. Les contes en sont un exemple éloquent. La littérature italienne de Boccace à Pirandello nous offre un panorama très vaste de situations et de personnages mystificateurs et mystifiés.  De même, le discours fasciste de la propagande véhicula une réalité mystifiée qui malgré la censure, fut démentie par la littérature antifasciste. Nous aimerions aborder dans cet exposé un aspect particulier de ce que l’on …


« C’EST LUI QUI JOUE LA VERITE. TRICHER L’OBLIGE À MISER L’ESSENTIEL ». L’ILLUSION ET LE JEU CHEZ GIONO ET ARAGON

Posted On Oct 19 2011 by

Les figures de tricheurs, de menteurs, sont occasionnellement liées à l’univers ludique, comme c’est le cas chez Aragonet Giono. Dans ce cadre, elles reflètent une position individualiste, comme Mercadier, dans Les Voyageurs de l’impériale, ou une quête machiavélienne de souveraineté, comme l’artiste dans Les grands chemins. Ces personnages ambigus sont toutefois aussi fascinants ou même pathétiques, et leur rapport à l’illusion se conjugue à un besoin vital de fiction. Plus généralement, leur pratique du jeu est existentielle, et s’accompagne d’une prise volontaire de risque. Les préoccupations financières sont donc bien étrangères à ces joueurs qui mettent en jeu leur vie …


HISTORY, MEMORY AND THEIR NARRATIVE ENACTMENT IN BELOVED

Posted On Oct 18 2011 by

It is an obvious fact that in all her work Toni Morrison makes use of narrative tools in order to investigate and explore theoretical issues (social, philosophical, or otherwise) characteristic of the late twentieth century. This does not mean that theories, their usefulness, limits or narrative structuring are the only points of interest; Morrison’s textual endeavours are as much experimental as they are real pieces of narrative research in the esthetics of the novel. Any analysis of Beloved should render an image of this type of fiction concerned with a multifaceted yet unified narrative structure, an exercise in interrogating the …


« Y A-T-IL UN CHIEN QUI ABOIE… DANS LES DIDASCALIES ? » DISCOURS THEATRAL ET ENONCIATION

Posted On Oct 18 2011 by

Nous voudrions nous consacrer ici à un fonctionnement particulier du français dans la construction d’un énoncé exprimant une proposition renvoyant à une situation d’énonciation d’un type particulier. Nous considérerons comme révélateur le fait qu’à propos de la même situation référentielle, selon le type auquel il appartient, un discours pourra ou non employer une structure donnée. L’écart ou la distribution dont il s’agit se situe dans le cadre de la fiction théâtrale. Les « types » de discours en question renvoient respectivement à ce que peuvent dire les personnages d’une scène dramatique (les répliques), les éléments descriptifs ou « performatifs » …


LE DROIT AU JEU

Posted On Oct 17 2011 by

L’hypothèse de départ de ce travail est que le jeu et ses règles régissent, d’une façon ou d’une autre, ne fût-ce qu’implicitement, toute activité humaine, surtout lorsqu’elle est liée à une pratique langagière. Le Droit, par les contraintes qu’il impose, par la rigidité et l’austérité de son langage et sa fonction pratique et punitive, semble loin de la gratuité et du bonheur que le jeu engendre. Néanmoins, on a déjà démontré que, dans les sociétés archaïques, l’acte juridictionnel s’accompagne, souvent, de la mise en scène de certains jeux. On attribue au jeu une fonction sociale, grâce aux significations qu’il cache, …


PARODIE ET INTERTEXTE CHEZ ION LUCA CARAGIALE: « LA FARCE FANTAISISTE » UNE BELLE MÈRE

Posted On Oct 17 2011 by

En connaissant bien le mouvement des formes littéraires, Caragiale engage souvent son écriture dans des polémiques implicites ou explicites avec la convention littéraire de son époque. Les recettes d’écriture acceptées par le public et promues par les maisons d’éditions et les journaux font l’objet d’un jeu textuel et fictionnel tout particulier, dans la pièce Une belle mère – farce fantaisiste, où la pratique littéraire remplace la réalité et le donquijotisme devient modus vivendi.


THE READING GAME

Posted On Oct 17 2011 by

Fiction possesses a “dialogic” dimension, a relationship that establishes among the various voices which compete for dominance in a text. And it is not seldom that voices in fictional texts derive their vocabularies from the language of games and play. Readers and critics have not always been concerned with the clash of words among other words. The novel as a genre has, traditionally, seemed to be concerned more with character and event than with linguistic nuances. The fictional imagery is pervasively, obsessively visual; the Realist text (isn’t realism one of the main ingredients of the novelistic universe?) seems to resist …


LES REVES DANS LES JOURNAUX DE IONESCO

Posted On Oct 17 2011 by

Les rêves consignés par Ionesco dans ses journaux font la liaison entre deux plans de sa création française – le théâtre et les écrits intimes, pour créer la spécificité de ce qu’on appelle son théâtre autobiographique. Tous ses trois journaux contiennent des rêves, mais Journal en miettes est le journal des rêves par excellence, car à l’époque de sa rédaction Ionesco subissait une cure psychanalytique ; cela donne l’aspect par certains endroits de carnet de rêves, de carnet thérapeutique. L’analyse portera sur les rêves consignés dans les journaux (sur tous les rêves, pas seulement sur ceux utilisés ensuite dans les …