ANALYSE IMMANENTE DES ŒUVRES ET DISSOLUTION DES GENRES ARTISTIQUES

Posted On Oct 17 2011 by

Adorno pose l’exigence philosophique d’une « teneur de vérité » de l’art, celle-ci ne pouvant exister qu’à partir d’une critique immanente de l’œuvre particulière. Le rôle de son esthétique est bien de saisir le moment où l’œuvre, en raison de sa loi formelle, est un artefact et en même temps « plus » qu’un artefact : elle est une œuvre d’art en se séparant, en tant qu’ « esprit » de la réalité empirique. Les œuvres deviennent autonomes à condition de posséder ce « plus » par rapport à la réalité empirique. Mais comment déterminer ce « plus », cet …


ENJEUX DES « JEUX DE LANGAGE » CHEZ WITTGENSTEIN

Posted On Oct 17 2011 by

Le concept fictif de « jeu de langage » occupe dans la seconde philosophie de Wittgenstein une place importance. Le « jeu de langage » rend compte d’une connexion entre langage et action dans la prise en compte d’une forme de vie, laquelle créée les conditions même de ce jeu. Ces jeux trouvent un exemplaire dans littérature, laquelle par l’appréciation qu’elle requiert désigne au philosophe un autre aspect de la connaissance. Entre langage, une philosophie entre esthétique et éthique se dessine alors, à l’épreuve du discours sub specie ludi.