(Română) LE PLAISIR DE SE TAIRE. LE SILENCE

Posted On Jul 18 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


BEYOND LINGUISTIC, RACIAL AND CULTURAL BORDERS – NEW CHALLENGES FOR LANGUAGE PEDAGOGY

Posted On Jul 27 2012 by

This paper presents the findings of a research devoted to assessing intercultural communicative competence in pre-service English language teachers. At first the author presents a discussion on aims and goals of language pedagogy in post-modern times in order to set context for educating a teacher as a cultural mediator and then suggests methods to assess the teacher’s intercultural communicative competence.


L’INSERTION DU DIALOGUE DANS LE ROMAN MADAME BOVARY DE GUSTAVE FLAUBERT

Posted On Jul 27 2012 by

Notre démarche consiste à analyser les procédés stylistiques employés par le romancier dans le dialogue. Dans un roman, les scènes dialoguées sont un instrument narratif complexe qui use des paroles des personnages, évoquées au discours direct ou abordées par d’autres moyens. Le dialogue est souvent dévalorisé par rapport à la description ou à la narration. Le passage au discours direct, discours indirect et discours indirect libre rend possible le changement de rythme. La narration est interrompue par des conversations, accompagnées parfois des commentaires et des interprétations. Ainsi avons-nous choisi pour illustrer notre propos par des exemples analysés du roman Madame …


LES DIDASCALIES : LE TEXTE MODE D’EMPLOI ?

Posted On Jul 27 2012 by

L’analyse des didascalies[1] met en évidence le rôle de cette partie du texte théâtral dans le processus de production de sens nécessaire à la construction de la représentation. Eléments porteurs d’informations et de réflexions qui orientent généralement la mise en scène, chez Ionesco, les didascalies sont assez souvent des facteurs d’ambiguїté et n’assurent plus, dans leur qualité de co-éléments de l’énonciation des personnages, la compréhension des messages émis par ceux-ci. [1] Eléments indispensables à la production de sens, les didascalies sont analysables, selon Thierry Gallèpe (Didascalies. Les mots de la mise en scène, Paris, L’Harmattan, 1997) à partir de deux …


LE DEGRÉ DE PRÉSENCE DU SPECTATEUR DANS LA PEAU D´ÉLISA DE CAROLE FRÉCHETTE

Posted On Jul 27 2012 by

La peau d’Élisa (1998) de l’auteure québécoise contemporaine Carole Fréchette présente une avancée intéressante dans la problématique du rapport existant entre l’acteur et le spectateur dans le cadre du jeu théâtral. Nous nous proposons d’analyser ce rapport entre la scène et la salle en posant des questions fondamentales sur les limites et le degré de l’intégration du spectateur dans l’espace scénique : Quelle est la place du spectateur dans la représentation ? Comment le spectateur est-il introduit dans le spectacle théâtral ? Quels sont ses limites et son degré d’intégration dans l’espace scénique ?


LES CONTRAINTES DU JEU SCÉNIQUE: LES DIDASCALIES. POUR UNE DÉFINITION

Posted On Oct 17 2011 by

Les diverses descriptions et taxinomies des didascalies chez les différents spécialistes témoignent des perspectives adoptées: la perspective purement formelle, incapable à elle seule de rendre compte du fonctionnement des didascalies, la perspective énonciative et pragmatique, la perspective poétique. Considérées comme des éléments subalternes du texte, les didascalies commencent, avec l’intérêt qui leur est accordé, par une analyse linguistique, plus précisément énonciative et pragmatique, à gagner leur statut d’éléments de base dans la production du sens du texte théâtral.


DIALOGUE IN VIRGINIA WOOLF’S THE WAVES

Posted On Oct 17 2011 by

The six characters in Virginia Woolf’s novel The Waves are perpetually speaking: their appearance is externalized through the convention of direct speech. Starting from the fact that Virginia Woolf herself called these speeches “soliloquies”, the purpose of this paper is to try to answer two questions: Do these speeches form a dialogue? Do the characters interact at a communicative level?