(Română) AUTOFICTION, OBLIQUITÉ ET AUTRES «ÆNCRAGES» DANS LA REPRÉSENTATION DISCURSIVE DU MOI INTIM

Posted On Jul 18 2014 by

This study focuses on the fundamental strategies in Georges Perec’s literary representations of his aching inner self. The French writer relates himself to reality throughout rhetoric artifacts essentially based on the ambivalent hide-and-seek between the real world and its multiple-faced embodiment in writing, between the truth and the surrogate, between memory and void in order to build up a word fortress while facing the terror of confession. Writing a fragmentary autobiography throughout autofiction and self-reference, Georges Perec proves to be the master of disguise in the confrontation to the History that has painfully marked him with a mutilation of his …


MOTS ET CHOSES. « LE DÉGUISEMENT » DE QUELQUES TERMES ROUMAINS D’ORIGINE ORIENTALE

Posted On Oct 20 2011 by

Un trait fondamental du lexique d’une langue concerne sa capacité d’exprimer la culture d’un peuple. Il y a des structures lexicales qui englobent des éléments qui peuvent être considérés comme signe d’un certain profil ethnique,  comportant un trèsfortrepèreidentitaire. Dans ce contexte, on va proposer l’étude de quelques mots du roumain d’origine turque qui ont comme fondement des images du déguisement. Ces termes expriment des comportements soumis à une certaine éthique sociale, qui suppose, d’une part, l’attitude généralement humaine face à la tromperie, à l’imposture, à la ruse, et, de l’autre part, l’attitude du Roumain face à la culture orientale, hypostase …


MENSONGE, MIMÉTISME ET DÉGUISEMENT DANS LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE DE CERTAINS ROUMAINS EN FRANCE : LA TRAHISON DE LA LANGUE MATERNELLE

Posted On Oct 20 2011 by

Nous proposons une étude socio-linguistique de quelques cas de renoncement à la pratique du roumain en tant que langue maternelle (et à sa transmission à une génération future) enregistrés parmi les Roumains vivant enFrance, dans des familles monoculturelles, ou mixtes – franco-roumaines. Leur rapport faussé avec la langue maternelle, trahie au nom d’une intégration par assimilation dans la société française, sous-tend leur construction identitaire définie par le mensonge (à l’égard de leur origine roumaine, niée), le mimétisme (une volonté de ressembler à tout prix et de tous les points de vue aux Français, notamment par l’emploi du français comme langue …


LE DEGUISEMENT OU LA QUETE DE L’AUTRE EN SOI-MEME

Posted On Oct 12 2011 by

Se travestir suppose changer la manière d’être d’une personne, afin qu’elle puisse paraître quelqu’un d’autre. Malgré la transformation extérieure subie par le porteur du masque, le déguisement ne cache pourtant que pour révéler. A la différence de la métamorphose, il ne modifie pas de manière fondamentale la structure ou la nature de l’être humain, bien qu’il puisse parfois avoir un puissant impact sur sa personnalité. Dépourvu de son ancien « pouvoir magique et rituel de production de la réalité », il offre plus d’informations sur les intentions du travesti qu’il n’en dissimule.