(Română) DE LA RELATION IMAGE/PENSÉE À L’IDENTITÉ DE LA PENSÉE VISUELLE

Posted On Nov 11 2015 by

Antonin Artaud, with his Theatre of Cruelty, proposes a return to the origin of man and culture where it is clear the relationship between life and art. The art and life should not be separated because they form a unit. Artaud explains this unit through the total image of the hieroglyph man: a body that is not longer a human body defined by their physiological functions, but a body ready to become a sign, to become a communicative body at all. The theatre is the place where the hieroglyph man can become a sign and contaminate the public. The spectator is touched …


(Română) HYPOSTASES DU CORPS SUR LA SCENE TARDIVIENNE

Posted On Nov 11 2015 by

The fact that the theatre is inconceivable in the absence of a stage actor, it’s an indisputable reality till the fifties’ theatre. Responsible of the incarnation of the character, the comedian’s body was sometimes a simple support of the dramatic speech, of the theatrical voice, sometimes place of exhibition or, on the contrary, concealing the flesh. More or less faithful to the stage directions, imitating reality (naturalist drama ) or, on the contrary, stripped of reality to acquire the attributes of a puppet (in the setting of the symbolist stage), the body has always been an area of spectacular work …


(Română) LE CORPS COMME OBJET DE CONSOMMATION : LE TATOUAGE

Posted On Nov 11 2015 by

Tattooing is an art form that has been used for thousands of years everywhere around the world. Mummies dated as far back as the 3rd and the 4th centuries have been found with tattoos on their arms, legs and backs – including the women. In Caesarian myths for example, Bretons were described as being tattooed. Judged to be a pagan ritual, tattooing was ended around the 7th century on religious grounds, thus attributing for the first time a negative connotation. It was only during the fourteenth century that the tattoo re-emerged on the European continent, courtesy of James Cook’s explorations. …


(Română) L’IMAGINAIRE DE LA GREFFE. REPARER LES VIVANTS DE MAYLIS DE KERANGAL, MYGALE DE THIERRY JONQUET, LA PIEL QUE HABITO DE PEDRO ALMODOVAR

Posted On Nov 11 2015 by

For occidental cultures, scientific medicine has become, socially and symbolically, famous and renowned. The discipline may be founded on rationality; it also embodies a strong mythical dimension, extensively seen in publicity, literature and arts. According to us, the attention given to technical and scientific (technoscientific) imaginary is one of the major trends characterizing occidental culture. In particular, the transformations to the human body, made easy by consistently evolving techniques, are widely represented by contemporary literature. Nevertheless, these modern representations of medical (surgical) operations refer to cultural and mythical legacy. In this paper, we aim at identifying a part of this …


(Română) IMAGINAIRE(S) DU CORPS DANS LE MONACHISME ORTHODOXE

Posted On Nov 10 2015 by

In this paper, we aim to analyse the discursive marks of some collective imaginations that function with respect to the body, its role, its efforts and its asceticism within Orthodox monasticism. We will refer especially to a book of monastic spirituality written by archimandrite Placide Deseille, entitled Le monachisme orthodoxe (Deseille, 2013); we will try to analyze the lexicon that explains the (discursive) construction and the functioning of a “normative” collective imagination concerning the body, “prescribed” very discreetly by the Fathers of the Church and some monastic authors that wrote about the significance and the role of bodily asceticism in …


(Română) L’OBSCUR OBJET DU RIRE DANS LES NOUVELLES RÉCRÉATIONS ET JOYEUX DEVIS

Posted On Jul 31 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


(Română) LE PLAISIR SCENIQUE DE LA PAROLE DES TEXTES EN FRANÇAIS LANGUE ETRANGERE – QUEL TRAVAIL ! POURQUOI ? COMMENT ?

Posted On Jul 18 2014 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


LES CRIS ET LEURS USAGES CAPTATOIRES DANS LES JEUX TÉLÉVISÉS

Posted On Oct 20 2011 by

Que le présentateur apparaisse, que la roue tourne ou encore qu’un candidat remporte le gros lot… les cris du public accompagnent l’action. Dans les émissions de jeux télévisés, ces manifestations d’ordinaire rendues discrètes, si ce n’est exclues de la vie sociale, apparaissent à foison. Plus encore : elles sont dirigées, mises en scène en une simulation de la ferveur spontanée. Comment expliquer que les cris soient un ingrédient constitutif des jeux télévisés et, d’une manière plus générale, des réunions souvent distractives de masse (rencontres sportives, assemblées politiques…) ? Pour esquisser une réponse, nous interrogeons pour commencer la diversité des cris (individuels / …


IDENTITÉ PERFORMATIVE ET SIGNES CORPORELS DE BUTLER À ORLAN

Posted On Oct 18 2011 by

Comment la performance artistique peut-elle mettre en question et déplacer les idéaux normatifs qui délimitent l’identité ? Judith Butler forge le concept de performativité corporelle pour montrer que la façon dont nous éprouvons notre identité est largement construite par les opérateurs croisés du « genre » et de la « race » en tant que marqueurs culturels qui répètent des injonctions conventionnelles pour « styliser » le corps individuel en donnant l’illusion d’une identité interne. Il est fécond de lire les actions artistiques d’Orlan à l’aune de ce concept. Connue pour les interventions de chirurgie plastique sur son propre visage, …


VARIUM ET MUTABILE SEMPER FORMA. LA (DE)CONSTRUCTION DU MOI DANS BEL-AMI DE GUY DE MAUPASSANT

Posted On Oct 18 2011 by

Expression d’une frivolité bien tempérée, la mode partage ses énergies entre corps, identité, objet(s), art(s), code(s), industries des apparences, systèmes de valeurs. L’histoire de la notion est longue (1642, date de naissance du mot, selon certains chercheurs). La littérature du XIXe siècle ne reste pas impassible au phénomène de la mode et les auteurs français et autres s’évertuent soit à théoriser un mouvement de civilisation difficile à saisir et à comprendre entièrement, soit à habiller / déshabiller leurs personnages, afin de les rendre plus crédibles et plus expressifs. Quelques noms jalonnent – théoriquement – la démarche : Baudelaire, Balzac, Gautier. …


« JE EST UNE AUTRE » : LA FEMME FATALE CHERCHE SON DESTIN DANS L’ART CONTEMPORAIN

Posted On Oct 12 2011 by

Une femme élégante, sortie d’un film noir américain de la grande veine hollywoodienne. Elle porte un tailleur noir, des chaussures à talon aiguille noires. Un chignon spiralé enferme sa chevelure brune ou blonde…. La femme fatale prend une place particulière dans l’art contemporain grâce aux médias vidéographiques et performatifs. La performance est un genre artistique depuis les années 60 qui prend le corps comme support d’expériences. La révolution essentielle de ce genre est de ne plus distinguer représentation et présence. Ces performances sont produites en direct devant le public, les traces sont conservées grâce à la vidéo et au film …


AU-DELÀ DE CETTE LIMITE VOTRE CORPS N’EST PLUS VALABLE

Posted On Oct 12 2011 by

Philémon et Baucis, épisode attendrissant des Métamorphoses d’Ovide, fait rêver. Ces deux personnages mythologiques perçoivent le temps à travers l’amour. Ils savent épargner cette peine, cette angoisse, cette fatalité : comment être heureux jusqu’au bout, quand le corps nous trahit? Comment changer la couleur du bonheur, de sorte qu’elle soit encore perceptible par nos yeux fatigués? Romain Gary, auteur français du XX-ème siècle, dont le roman – Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable – est le corpus de mon étude, analyse avec lucidité, humour et ironie extrême, la danse hésitante de l’amour avec l’âge. Lorsque la différence …


ASPECTS DE L’ALTERITE DANS LES ECRITS AUTOBIOGRAPHIQUES DE IONESCO

Posted On Oct 12 2011 by

Cet article se propose de présenter, en lignes générales, la question de l’altérité au niveau thématique, dans les écrits autobiographiques ionesciens, à partir de trois types de relation avec l’altérité. Quelques allusions seront faites à l’altérité au niveau textuel.