(Română) LA « PLURIVOCALITÉ » DANS CANDIDE OU L’OPTIMISME DE VOLTAIRE

Posted On Feb 22 2017 by

Sorry, this entry is only available in Romanian.


(Română) ÊTRE DE DISCOURS/ÊTRE DU MONDE OU DIALOGUE DE MONSIEUR AVEC MONSIEUR DANS LE THÉÂTRE DE TARDIEU

Posted On Jul 18 2014 by

Contemporary with the theater of the absurd, the dramatic creation of Jean Tardieu oscillates between the empty space, the zero degree of the theatrical writing (as in his poem to play Voix sans personne) and the representation of the being of the world struggling with the being of the speech (as it appears in Monsieur Moi, ou Dialogue de Monsieur avec un brillant partenaire). We will try to capture the mechanisms by which, under the pen of the author of the Théâtre de chambre, the theatrical signs build an anamorphic mirror because the language (La comédie du langage), adopting the …


LA PLURALITE DES VOIX

Posted On Oct 17 2011 by

Un texte peut être différemment analysé, et ses différents thèmes ne se trouvent pas sur le même plan. C’est pourquoi, on attribue aux textes une certaine plurivocité. Il arrive souvent que le locuteur « se brise » au moment de la confrontation avec un autre locuteur. Le discours, comme un ensemble de voix, effectue divers actes de langage attribués aux divers énonciateurs. La polyphonie est présente dans un énoncé de voix différentes, distinctes de celle de l’auteur de l’énoncé ; ainsi, tout énoncé consiste en une mise en scène d’instances énonciatives distinctes, auxquelles le locuteur peut se présenter comme associé …


LE JEU DE L’ATTENTE ET DE L’INTEMPESTIF DANS UN CHAPEAU DE PAILLE D’ITALIE D’EUGENE LABICHE

Posted On Oct 17 2011 by

Il y a trois traitements littéraires possibles du topos de l’attente: parfois, c’est le cas des contes, elle est comblée (dans le conte Barbe bleue, par exemple, le cri de la jeune épouse en danger de mort : « Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? » sera entendu et la fille sauvée); d’autres fois, comme dans la littérature de l’absurde, le cri se perd dans le vent, faute d’interlocuteur, et l’attente s’éternise; enfin, dans la comédie, l’attente et l’intempestif se poursuivent comme le chat et la souris provoquant le rire libérateur de la tension de l’expectative. Vu …