DISCOURS IDENTITAIRE ET VALEURS EUROPÉENNES

Posted On Oct 17 2011 by

La notion d’identité et spécialement le processus d’effacement des identités ont été pendant longtemps l’obstacle dans la communication. Aujourd’hui, au contraire, dans un univers ouvert mais dépourvu souvent de repères, l’identité devient un jalon essentiel, une condition des nouvelles formes du dialogue interculturel. Dans ce processus de (ré)construction identitaire, les valeurs culturelles ont leur rôle fondamental. Mais la perception des valeurs a été longtemps influencée par la pensée stéréotype, par des frustrations ou par l’ignorance du propre héritage culturel .Notre étude met en exergue quelques dimensions du caractère dialogique de l’identité, comme résultat d’une série d’antagonismes-identité individuelle et/ou collective, identité …


UN DISCOURS CRITIQUE SUR LE DISCOURS IDENTITAIRE ROUMAIN. PROPOSITIONS POUR LA MODERNISATION DU DISCOURS IDENTITAIRE

Posted On Oct 17 2011 by

Traditionnellement, les intellectuels roumains mettent le discours sur l’identité nationale soit dans le royaume du légendaire, de la mythologie, de la religiosité ou du mysticisme (voir les idéologies du Mouvement Légionnaire), soit dans le domaine de la philosophie spéculative (voir Lucian Blaga ou Constantin Noica). Aujourd’hui, les intellectuels qui essayent de reconstruire le discours identitaire roumain propulsent ce discours soit sur le terrain de l’ethnie, soit sur celui de la religion, soit sur les deux dimensions. Personne n’essaye une reconstruction sur le terrain de la citoyenneté. Malheureusement, seule la « conscience de peuple » ne peut établir une solidarité réelle. …


UN DISCOURS CRITIQUE SUR LE DISCOURS IDENTITAIRE ROUMAIN. PROPOSITIONS POUR LA MODERNISATION DU DISCOURS IDENTITAIRE

Posted On Oct 13 2011 by

Traditionnellement, les intellectuels roumains mettent le discours sur l’identité nationale soit dans le royaume du légendaire, de la mythologie, de la religiosité ou du mysticisme (voir les idéologies du Mouvement Légionnaire), soit dans le domaine de la philosophie spéculative (voir Lucian Blaga ou Constantin Noica). Aujourd’hui, les intellectuels qui essayent de reconstruire le discours identitaire roumain propulsent ce discours soit sur le terrain de l’ethnie, soit sur celui de la religion, soit sur les deux dimensions. Personne n’essaye une reconstruction sur le terrain de la citoyenneté. Malheureusement, seule la « conscience de peuple » ne peut établir une solidarité réelle. …