LA MODALISATION COMME DÉVOILEMENT


Posted On Oct 12 2011 by

Si l’on se rapporte à la définition courante des modalités, conçues comme une catégorie qui étudie les diverses marques laissées dans l’énoncé par le sujet-locuteur, on s’avise qu’elles sont plutôt vues comme « étalage de soi », que « dévoilement » proprement dit. Les études traditionnelles parlent de « l’élément subjectif » dans le fonctionnement des modalités, soit qu’il porte sur le contenu de l’énoncé, soit qu’il vise l’énonciation. Quand même, ce qui nous a retenu l’attention a été le fait que, le plus souvent, l’emploi des modalités accompagne la réflexivité de l’énonciation, à travers laquelle celui qui parle impose sa propre présence (et son propre dire) dans le discours. En effet, les modalités ne sont jamais employées de façon innocente, elles sont chargées d’une certaine intention, qui ne porte pas seulement sur le contenu communiqué, mais ont une incidence, principale, dirait-on, sur les contenus de type inférentiel. Naturellement, la réception et la recognition de cette intention par le destinataire sont essentielles.

Last Updated on: October 12th, 2011 at 10:56 P, by admin


Written by admin