LES MYSTIFICATIONS DE LA MÉTAPHORE POÉTIQUE


Posted On Oct 20 2011 by

En accord avec les diverses théories forgées sur ce sujet, on peut réduire la métaphore à une comparasion ou analogie qui est parfaitement traduisible et compréhensible, ou bien on peut la voir comme un élément créatif du monde représentant des qualités, des significations ou des relations nouvelles. La dimension mystificatrice de la métaphore se manifeste particulièrement dans les cas des métaphores qui s’inscrivent dans la deuxième catégorie. Dans cette étude, nous faisons référence aux textes poétiques de Sylvia Plath, la fameuse poète américaine dont l’oeuvre a été souvent considérée hystérique et exagérée et, par conséquent, rejetée. L’analyse nous révèle quand même la haute valeur esthétique des métaphores plathiennes et des mécanismes du processus de métaphorisation à l’intérieur duquel les teneurs et les véhicules entretiennent des rapports tendus, alors que la signification devient complexe et presque impénétrable.

 

Last Updated on: October 20th, 2011 at 10:55 P, by admin


Written by admin