IDENTITE ET NON IDENTITE DANS LA NOUVELLE FANTASTIQUE DE S. CORINNA BILLE


Posted On Oct 12 2011 by

L’écrivaine romande S. Corinna Bille, connue dans l’espace francophone surtout comme créatrice de nouvelles – situées à un croisement du réel, de l’étrange et du fantastique –, a transposé le problème identitaire des Suisses dans ses écrits, au niveau des personnages appartenant au monde intermédiaire qu’elle envisage. Des présences incertaines, ils sont plutôt des apparitions, des fantômes. Quand nous avons l’impression que les héros ont une constitution plus concrète, l’écrivaine nous fait assister à un effacement soudain ou à un changement radical d’identité par la métamorphose en animaux ou en objets. Une série de questions se posent alors: comment fixer l’identité d’un tel personnage ? Quelle est la réaction des autres protagonistes face à la perte des repères identitaires ? De quels moyens se sert l’auteur pour créer de tels personnages et dans quelle mesure elle imprime son identité à ses héros et héroïnes? Quelles sont les sources de son imaginaire ? Ce sont des questions qui trouvent partiellement des réponses dans la vision imaginaire à part de l’écrivaine. Une seule chose est claire: ses textes séduisent le lecteur dès le premier contact et lui développe le désir de rêver et de se perdre dans le monde ambigu du fantastique et de l’étrange.

Last Updated on: October 13th, 2011 at 9:48 P, by admin


Written by admin