SOI-MÊME COMME UN AUTRE. DU RITUEL AU JEU DE THÉÂTRE : ARCHÉTYPE ET DRAMATIS PERSONAE


Posted On Oct 12 2011 by

Notre étude – située au croisement de l’anthropologie du théâtre et des sciences du langage – s’intéresse à la possibilité de dégager un modèle transculturel de la représentation dramatique: des anciens rituels – aux fonctions sociales et religieuses bien précises – au(x) jeu(x) de théâtre (post)moderne. C’est-à-dire, du dromenon au drame. Ce qui pose le problème – assez important pour ceux qui envisagent une « nouvelle » poétique du théâtre, tels que Artaud, Brook, Barba, etc. – des rapports qui peuvent s’ établir entre le « jeu sacré » et le « jeu esthétique », entre le culte et l’ art. Une telle approche pourrait éventuellement rendre compte d’un très ancien « horizon mental », qu’on hérite et qu’on partage tous ensemble – à l’Est, comme à l’Ouest, en Europe ou ailleurs. Il s’agit d’une unité spirituelle toute première, antérieure à – et indépendante de – tout programme d’«intégration», aujourd’hui tant (ré)clamée. Un tel thème embrasse un espace culturel assez large et exige une analyse bien plus approfondie. On ne fait ici qu’en esquisser quelques directions d’étude: on en suit les unes dans nos travaux en cours; d’autres nous ont déjà fourni certaines conclusions . Ces thèmes sont à approfondir et le cadre théorique reste à valider par des « études de cas » et dans une approche interculturelle.

Last Updated on: October 12th, 2011 at 9:55 P, by admin


Written by admin