JEUX DE LANGAGE, (EN)JEUX DE L’ALTÉRITÉ


Posted On Oct 17 2011 by
La relation avec l’autre représente, dans toutes les cultures, une constante du comportement social. Les rapports avec l’autre, personne ou communauté, sont révélés par les éléments de l’imaginaire et des représentations culturelles. Mais ce qu’on perçoit de l’autre c’est son image, qui comprend, comme toute image, réel et fictionnel à la fois. L’image de l’autre est, toujours, chargée de sens. A l’époque postmoderne, l’autre se révèle comme une construction due aux jeux de langage, formule par laquelle Jean François Lyotard désigne les réseaux discursifs contemporains qui (de)limitent l’individu postmoderne, atomisé, isolé. Les représentations discursives de l’altérité – minoritaire, marginale, étrangère – suivent une règle implicite de ce jeu de masques: l’image de l’autre traduit, en fait, le reflet de son propre image.

Last Updated on: October 17th, 2011 at 9:37 P, by admin


Written by admin