LA DANSEUSE CHORÉGRAPHE CAROLYN CARLSON À LA DÉCOUVERTE DE « L’ÉTRANGÈRE QUI EST EN NOUS »


Posted On Oct 12 2011 by

La découverte de « l’autre-en-moi-que j’ignore » est un thème reccurent dans l’élaboration des solos en danse. La chorégraphe américaine Carolyn Carlson, installée en France depuis nombreuses années, plonge dans un libre flot d’associations d’images et de gestes pendant le processus de création chorégraphique. Les personnages qui emergent dans son imaginaires, les souvenirs de rencontres et d’échanges répondent à la nécessité de comprendre ce qui nous est parfois étranger/étrange. Un dédoublement intérieur apparaît.

Dans cette communication nous allons analyser le discours de la chorégraphe au cours de la création de son solo Bleu Lady (1984), filmé par Alain Plagne. De la rencontre avec des personnages imaginaires au corps réel mise en scène par la danseuse chorégraphe une parole intime va surgir et poser les questions des voies du retour. Les questions principales abordées sont:

I. La crise intérieure: subjectivité et polyphonie.

II. L’urgence de l’inspiration, les impératives de la composition et la construction de l’ethos.

III.La place des émotions dans le rapport avec les Autres (témoins, public).

Last Updated on: October 17th, 2011 at 11:57 P, by admin


Written by admin