LE MANGA : ESPACES VISUELS-NARRATIFS, PRATIQUES DE LECTURE ET DÉTERRITORIALISATION CULTURELLE DU LECTEUR-SPECTATEUR


Posted On Jan 15 2019 by

L’analyse du dispositif visuel-narratif du manga le situe à la fois dans le système de la bande dessinée et dans celui du cinéma. Bien plus qu’une relation texte/image, il s’agit d’une intrication où les espaces textuels et visuels se nourrissent tout en existant pour eux-mêmes. Il y a un jeu de double narration à la fois visuelle et textuelle qui va élargir les potentialités narratives et modifier les pratiques de lecture. L’interactivité de la lecture, l’appropriation du discours et la production de sens se voient alors amplifiées en permettant un parcours sensoriel dans la narration qui rapproche la lecture papier de la lecture numérique. Cet article s’articulera en trois temps. Il s’agira d’abord de s’interroger sur le dispositif visuel-narratif du manga et ses apports sur la réception narrative. Puis dans un second temps, nous porterons notre réflexion sur leurs effets possibles sur la réception d’une culture. Comment le manga, à travers un visuel, des représentations, une narration et un mode de lecture spécifique, devient un objet de médiation propre à la transmission d’une culture et permet l’appropriation de cette dernière ? Enfin, nous terminerons par un questionnement sur l’expérience de lecture du lecteur-spectateur.

Last Updated on: January 18th, 2019 at 9:58 P, by admin


Written by admin