ÉTUDE DE LA VARIATION DE L’ORAL EN CLASSE DE FLE


Posted On Oct 15 2018 by

Cet article traite de la question du français parlé, et plus précisément de l’étude de la variation sociolinguistique en classe de Français Langue Étrangère. L’objectif premier de l’étude est de vérifier quels registres sont utilisés par les apprenants pendant les cours de français et s’ils en maîtrisent la variation, afin de déterminer si l’enseignement de celle-ci est possible. Pour répondre à ces questions, nous avons observé le déroulement de deux cours de français langue étrangère en Pologne pendant un semestre. Le premier cours se déroule à l’université, au sein d’un groupe de niveau intermédiaire (B1-B2) et socialement homogène. Le second est un cours en institut privé (Alliance Française), avec un nombre plus restreint d’apprenants, de niveau débutant (A1) et d’horizons plus variés. L’enseignante est la même, dans les deux cas il s’agit d’une native et les cours ont été intégralement enregistrés.             Nous présentons ici la première analyse du corpus qui porte à la fois sur les productions de l’enseignante et sur celles des apprenants. Repérer les comportements langagiers de l’enseignante pendant les cours permet de définir à quelle variation les apprenants sont exposés. L’enseignante est le principal voire l’unique contact des apprenants avec un francophone natif, et pour certains avec la langue française. Nous abordons ensuite la maîtrise de la variation à l’oral par les apprenants et l’évolution de leur compétence tout au long d’un semestre au cours duquel les apprenants ont été soumis à un enseignement implicite.

Last Updated on: October 15th, 2018 at 7:39 P, by admin


Written by admin