LIRE OU RÊVER LES YEUX OUVERTS. LA VISION PROUSTIENNE DE LA LECTURE


Posted On Dec 11 2017 by

En nous appuyant sur la conception bachelardienne de la rêverie et sur les principes qui fondent la vision proustienne de la lecture et du lecteur, nous nous proposons ici de repérer et étudier les points de convergence entre l’acte de lire et celui de rêver. À analyser de plus près ces deux actes, on s’aperçoit qu’ils ont en commun à la fois le repli sur soi et l’ouverture vers l’altérité, qui se produisent presque simultanément dans l’esprit du lecteur/rêveur éveillé, en le transportant dans un temps et un espace imaginaires.

Last Updated on: December 11th, 2017 at 9:51 P, by admin


Written by admin