NATURE CONTRE CULTURE : COMMENT LE POUVOIR INTERPRÈTE-T-IL SON HISTOIRE ?


Posted On Nov 10 2015 by

L’analyse des images de la tragédie du « 11 Septembre » produite et manifestée dans l’effondrement des Tours du World Trade Center va constituer le point de départ d’une réflexion sur l’articulation des mécanismes symboliques de l’imaginaire politique de la société capitaliste. Il y sera questionné la valeur symbolique des différents éléments du « décor », isolés tout d’abord les uns des autres, et par la suite associés, au travers d’une grille de lecture proposée par un type de récits mythologiques inscrit dans la tradition indo-européenne (et plus particulièrement judéo-chrétienne), à la genèse de notre civilisation. Nous prendrons ainsi comme récits référents ceux de « Babel » et des « Dix plaies d’Egypte » qui s’imposent selon nous parmi les grands mythes fondateurs de notre culture : le premier nous informera sur la nature du rapport que le symbole ascensionnel établit entre le spectateur et son environnement. Quant au second, il témoignera du caractère sacrificiel de la catastrophe, tragédie assignée à la nécessité de reproduction – résurrection du pouvoir sur ces propres cendres, encore incandescentes.

Last Updated on: November 10th, 2015 at 12:47 P, by admin


Written by admin