MYTHE ET EXPÉRIENCE PERSONNELLE CHEZ EUGÈNE IONESCO


Posted On Nov 11 2015 by

L’exercice de l’écriture a conduit Ionesco vers la découverte de sa nature, de son humanité et vers l’acceptation de sa ressemblance aux autres : « En exprimant mes obsessions fondamentales, j’exprime ma plus profonde humanité, je rejoins tout le monde spontanément au-delà de toutes les barrières des castes et psychologies diverses » (Notes et Contre-Notes). La quête de soi-même est, au fait, une tentative d’élucider le mystère de la vie et de la mort, ce qui mène à la fusion de l’expérience personnelle et du mythe. Encore et toujours en quête de son identité, Ionesco espère trouver en soi-même « une permanence humaine, une sorte de conscience universelle » (Présent Passé Passé Présent).

Nous nous proposons de mettre en évidence quelques éléments communs au mythe et à l’expérience personnelle de Ionesco, tels qu’ils apparaissent dans la pièce Le Piéton de l’air.

Last Updated on: November 11th, 2015 at 9:59 P, by admin


Written by admin