IMAGES ET IMAGINAIRE. LE TOUR DE FRANCE DES COMPAGNONS


Posted On Nov 10 2015 by

Cet article traduit en phrases, étayées par des extraits de textes, le contenu d’une trentaine d’images et schémas explicatifs présentés lors du colloque « Image, imaginaire, représentation ». Mon but est de montrer que la réalité, perçue à travers les deux catégories du temps et de l’espace, peut être modélisée sous différentes représentations. À partir des figures géométriques – le carré et le cercle – qui permettent indifféremment de passer d’une représentation spatiale du temps à une représentation temporelle de l’espace, sont évoqués des rites religieux, des processions amphidromiques, et des rites profanes, le tour de France des compagnons. Les orientations imaginaires du tour de France au XIXe siècle servent de fil conducteur pour remonter jusqu’au texte de Strabon (64 avant, 25 après J.-C.). Quant au décalage entre les points de repères cités par Strabon et ceux relevant de la géodésie gauloise (Vadé, 2011), il ne peut s’expliquer que par l’acculturation romaine, depuis le IIe siècle avant notre ère jusqu’au Ier siècle de l’ère chrétienne. La géodésie d’origine celtique offrant une vision du territoire gaulois beaucoup plus précise que ce qu’en propose Strabon, la question reste posée du modèle sur lequel était conçue l’unité territoriale prototypique. Il s’agit d’un carré, dressé à partir d’un angle remarquable, et aligné sur des toponymes dérivés de « mediolanon ».

Last Updated on: November 10th, 2015 at 12:43 P, by admin


Written by admin