ET L’AMBIGUÏTÉ DU REGARD SUR SOI


Posted On Jul 18 2014 by

Tiraillé entre son pays d’origine et son pays d’adoption, entre une mère française et un père roumain, entre deux langues, deux cultures, entre le passé et le présent, Ionesco nourrit aussi deux passions apparemment différentes : celle du théâtre et celle de la confession. Qu’il s’agisse du Journal en miettes, de Présent passé, passé présent ou de La Quête intermittente, le moi exhibe ses angoisses et ses inquiétudes, met en scène ses aventures existentielles, note ses réflexions et ses rêves, livre ses impressions de lecture dans des textes qui abolissent les frontières du genre diariste. Notre propos est de déceler les éléments d’ordre psychologique, cognitif et narratif qui remettent en question le statut purement factuel de ces œuvres ionesciennes

Last Updated on: July 18th, 2014 at 9:41 P, by admin


Written by admin