DURAILLE OU LE PLAISIR DE L’ECRITURE IMITATIVE SIGNEE PATRICK RAMBAUD


Posted On Jul 18 2014 by

L’écriture imitative est une excellente manière de revaloriser une œuvre littéraire, d’exprimer son plaisir de lire et de recréer. C’est bien ici le cas de Rambaud qui, par fascination d’un style qui l’énerve, qu’il déteste, il se met à l’imiter. L’effet fait rire, mais il confirme surtout la valeur du style durassien, son exception, sa spécificité. Duras fait écrire Duraille et confirme en cela la vocation de la lecture et de l’écriture : faire plaisir, être complémentaires, implicites, nécessaires, singulières…

Last Updated on: July 18th, 2014 at 8:11 P, by admin


Written by admin