À TABLE AVEC ROMAIN GARY LE PLAISIR DES SENS ENTRE HUMOUR ET HUMEURS


Posted On Jul 18 2014 by

Cet article cherche à montrer comment les sens dans la littérature de Romain Gary consistent à porter un regard (auto-)critique sur l’objet discursif. Reposant sur un mécanisme de la pensée consciente, ce regard exige un investissement de l’interprétant, en même temps qu’une emprise de l’humoriste sur son discours. Nous dégagerons un second temps qui instaure une communication ambigüe entre les interlocuteurs, faisant alterner convivialité – rire ensemble – et déréliction – rire seul – pour bloquer les procédés de reconstruction du sens après l’Holocauste. Nous soulèverons ainsi la question de savoir comment interpréter l’humour de Gary dans le contexte du génocide. Enfin, le dernier temps s’inscrit dans cette mise en suspens utopique de l’écriture et de la lecture, dégageant la portée véritablement critique des émotions : les sens en action. La thèse que nous voudrions développer consiste à dire que cette médiatisation entre le sens de l’humour avec les humeurs permet de mettre en rapport le monde vécu, inscrit dans le corps et la pensée du lecteur, avec le monde représenté dans l’œuvre d’art, afin de donner sens à la lecture littéraire.

Last Updated on: July 18th, 2014 at 7:55 P, by admin


Written by admin