ROLAND BARTHES PAR LA PHOTOGRAPHIE. DISCOURS SUR SOI, ENGENDREMENT ET FILIATION DANS LA CHAMBRE CLAIRE


Posted On Jul 18 2014 by

La Chambre claire rassemble quelques considérations sur l’essence de la photographie articulées autour de plusieurs clichés – des portraits d’inconnus essentiellement – réalisés la plupart par des professionnels.

Cependant, au détour de la réflexion, le discours ne cesse d’emprunter des chemins de traverse. Cinq années après la publication de son autobiographie (le très formel Roland Barthes par Roland Barthes), l’auteur, en explorant le vaste champ de la photographie, suit un chemin introspectif qui l’amène, au fil du texte, à se (re)découvrir : ce travail d’auto-engendrement est ainsi lui-même travaillé par la question de l’engendrement, entre filiation perdue (en amont : la mère) et filiation impossible (en aval : l’absence de descendance). Et tout le lexique employé pour décrire l’acte photographique dit cette obsession de la filiation. À tel point qu’une intuition émerge : La Chambre claire, bien plus que Roland Barthes par Roland Barthes, est peut-être le véritable lieu du discours sur soi, en forme d’autoportrait oblique.

Last Updated on: July 18th, 2014 at 10:43 P, by admin


Written by admin