RELATIONS PUBLIQUES – CULTURE, LANGUE, NATION


Posted On Jul 27 2012 by

« L’hégémonisme » des praxi-théories américaines dans les écoles roumaines de relations publiques ne fait négliger des différences majeures manifestées au cours d’un demi-siècle sur le plan international. Les clivages concernent tout d’abord le rapport entre ce secteur de la communication et les diverses activités connexes (la publicité et la réclame, les affaires publiques et la promotion, le lobbying et le fundraising). Les deux dernières sont les plus problématiques et cela pour plusieurs raisons, d’ordre linguistique, culturel, confessionnel, éthique, en ce qui concerne la perception sociale dans l’espace roumain de ces activités. Notre texte ne peut nullement viser une approche exhaustive, aussi serons-nous réduits à « déblayer » le sujet en posant des jalons au moyen d’un modèle de la communication (inter)culturelle (le carré des séries chronotopiques) que nous avons élaboré en 2005 et qu’une collègue a tenté de mettre à l’épreuve dans sa thèse.

Last Updated on: July 27th, 2012 at 5:57 P, by admin


Written by admin