LE TEXTE, ENTRE L’INTENTION D’AUTEUR ET SES LECTEURS


Posted On Jul 27 2012 by

Le rôle de l’auteur dans la construction de la signification d’un texte est l’une des questions les plus brûlantes mises en discussion par les théoriciens de la littérature. Tandis que la critique traditionnelle (le positivisme, l’historicisme) considère l’auteur comme la seule instance responsable du sens de l’œuvre, les adeptes du formalisme russe, du New Criticism américain ou du structuralisme français se proposent d’analyser le texte indépendamment de son producteur réel pour assurer l’autonomie des études littéraires par rapport à l’histoire et à la psychologie. Plus le rôle de l’auteur diminue, plus celui du lecteur s’accroît. La mort de l’auteur entraînera l’idée que le lecteur devient le seul responsable de la production du sens et que le texte n’a pas un seul sens, préétabli, mais plusieurs. Notre propos est ici de cerner les atouts et les points faibles de ces deux théories pour en dégager une troisième, plus souple et plus appropriée, à nos yeux, pour la compréhension et l’interprétation du texte littéraire.

Last Updated on: July 27th, 2012 at 6:37 P, by admin


Written by admin